PARTAGER

Le crédit Foncier à interrogé 400 professionnels de l’immobilier en leur demandant si, selon eux, le Brexit pourrait avoir un quelconque impact sur le marché du logement dans leur région. Et 67% d’entre eux estiment que le Brexit n’en aura aucun ! Ils sont 17% à pronostiquer un impact négatif et 9% un impact positif.

Le crédit Foncier remarque, tout de même, de larges différences selon les régions. Dans le Nord-Est de la France, seulement 1% des professionnels pronostiquent un effet positif contre 22% en Ile de France. Selon l’étude, les professionnels de l’Ile-de France s’attendent à un transfert des sièges sociaux du Grand Londres dans leur région.

Le crédit Foncier rappelle que, sur les transactions réalisées entre 2005 et 2015 dans la revente, un tiers des acquéreurs étranger étaient Britanniques.

source :  Business Immo